Grossesse

Peut-on manger des escargots pendant la grossesse ?

Par Fanny, le 11 janvier 2021, mis à jour le 31 décembre 2020 — 2 minutes de lecture

Les escargots et les huîtres sont très populaires pendant les festivités de fin d’année. Cependant, font-ils bon ménage avec la grossesse ? Sont-ils sans risques pour le fœtus et pour la future maman ?

Les escargots, de délicieux gastéropodes

Les escargots sont des gastéropodes largement utilisés dans l’Hexagone pour mettre au point des recettes qui sortent de l’ordinaire. En France, les escargots de Bourgogne, ceux de Turquie et d’autres espèces importées sont très bien connus. Ces escargots, d’origine terrestre ou en provenance des eaux douces, sont souvent préparés avec du beurre persillé. Ils peuvent ensuite être consommés avec un accompagnement selon vos goûts.

Ces mollusques faciles à cuisiner sont riches en fer, en calcium, en phosphore, en magnésium et en cuivre. Ils sont aussi une importante source protéique. Leurs œufs riches en nutriments peuvent aussi être consommés.

Les escargots sont-ils permis pendant la grossesse ?

Les escargots ne sont pas interdits pendant la grossesse. Ils doivent néanmoins être bien lavés pour retirer toute la terre qui se trouve sur eux. Ils doivent également être bien cuits pour éliminer les risques de listériose et de toxoplasmose. Ces deux maladies sont celles qui causent le plus de tort au fœtus. Elles résultent généralement d’un défaut d’hygiène et d’une cuisson insuffisante des aliments qui favorisent la croissance de leurs agents bactériens respectifs. Vous devez donc vous assurer de la propreté de vos escargots avant de les cuire.

En somme, les escargots sont une excellente source de protéines, de fer et de minéraux pour la femme enceinte. Toutefois, ils doivent être bien lavés et parfaitement cuits avant d’être consommés durant la grossesse. Votre bien-être et celui de votre bébé en dépendent.