Maison

Comment choisir son travertin ?

Par Fanny , le 23 juin 2021 — 6 minutes de lecture
travertin

Le travertin est une roche naturelle originaire d’Italie à ses débuts, mais qui provient aujourd’hui en grande partie des carrières turques. Se présentant sous forme de carreaux, il est utilisé pour le revêtement du sol et des murs.

Le travertin a l’avantage d’être simple à poser en extérieur comme en intérieur et peut être utilisé dans l’ensemble des pièces de votre maison. C’est un matériau caractérisé par l’unicité et l’aspect naturel de chacun des carreaux qui apporte du charme, de l’élégance et une ambiance chaleureuse dans votre habitation.

Cependant, avant de choisir votre carrelage en travertin, vous devez prendre connaissance des termes utilisés dans le secteur pour être en mesure de sélectionner les meilleurs types de carrelage et les caractéristiques qui sont adaptées à vos besoins.

Les différentes qualités du travertin

Vous retrouverez trois principaux types de travertins qui se distinguent par leur qualité : premier choix, second choix et commercial. Ici, cela fait référence au traitement qui est appliqué à la pierre après son extraction. Le travertin étant une roche calcaire poreuse, il se caractérise par ses petites cavités inégalement réparties appelées « aspérités ».

Le travertin premium ou qualité 1er choix présente naturellement très peu d’aspérités. L’aspect des carreaux reste ainsi similaire, notamment en ce qui concerne la teinte. Cette catégorie de travertin propose ainsi moins de matière de remplissage pour combler les aspérités, avec des dalles parfaitement coupées et présentant une épaisseur régulière.

Le travertin de 2d choix possède un peu plus de couleurs que pour la qualité 1er choix. Son aspect est tout de même globalement harmonieux et uniforme, avec de légères aspérités et peu de matière de remplissage.

Dans la catégorie des travertins de qualité commerciale, on constate des différences de teinte prononcées entre les carreaux. De nombreuses aspérités y sont présentes et la pierre doit contenir une grande quantité de matière de remplissage si on veut obtenir un résultat similaire aux deux autres types.

Précisons qu’il n’y a pas de norme pour ce qui est de la dénomination de la qualité d’un travertin. Les fabricants et les vendeurs vont utiliser ces termes seulement pour orienter le consommateur dans son choix.

comment choisir son travertin ?
comment choisir son travertin ?

La couleur du travertin

Étant une roche naturelle, les caractéristiques du travertin varient en fonction de plusieurs facteurs. Sa couleur dépend principalement de la zone d’extraction du bloc et de l’endroit où se situe la carrière d’origine.

La teinte la plus courante de travertin est le blanc cassé (ou beige). Mais on retrouve aussi une large palette de couleurs : crème, jaune, noisette, rose, argenté, etc. Même si la diversité des couleurs est plutôt limitée comparativement aux autres types de carrelage (pas de couleurs fantaisie, ni de vert ou de bleu), vous avez la possibilité de choisir selon vos goûts.

Quand les carreaux de travertins ne sont pas issus d’un même site ou de la même carrière, il arrive qu’on retrouve des différences de teintes très prononcées d’un carreau à l’autre. C’est un paramètre important quand vous voulez choisir, car si cela convient à certaines personnes, d’autres voudront des couleurs beaucoup plus homogènes.

Notons également que la finition des travertins et leurs aspérités peuvent légèrement modifier la teinte d’origine. Avec leur couleur relativement claire, ils apportent de la douceur à votre pièce et se marient aisément avec du gris ou du bleu canard pour des pièces zen, et avec du rouge ou de l’orange pour les endroits chauds.

Les aspérités du travertin

Les aspérités naturelles du travertin peuvent être plus ou moins nombreuses selon l’environnement au moment de la fabrication de la roche et du lieu exact d’extraction. Avec un carreau de travertin présentant beaucoup d’aspérités, vous donnez un côté rustique à votre habitation. Tandis que les carreaux avec peu d’aspérité auront un effet plus moderne.

Par ailleurs, lors de la pose du travertin, on conseille de passer des joints entre les carreaux, mais aussi sur toute la surface de la pierre pour boucher les aspérités. C’est une technique qui permet de combler une grande partie des trous, mais vous n’obtiendrez pas un carreau tout à fait lisse pour autant.

Les carreaux de travertin parfaitement lisses sont ceux qui ont été rebouchés à l’aide de procédés industriels puis polis. C’est ainsi qu’on obtient un carreau avec zéro aspérité, mais qui conserve son aspect naturel. Il existe plusieurs techniques de rebouchage : avec un ou plusieurs passages sur le carreau, de façon automatique ou à la main, à la résine ou avec une base de ciment, etc. La méthode utilisée varie selon les fournisseurs.

Les bordures des carreaux de travertin

Vous retrouverez généralement deux types de finitions pour le style des bordures des carreaux de travertin (la tranche). Les bords peuvent être parfaitement coupés à 90°, ce qui donne des bords droits avec un rendu moderne, mais les défauts comme un angle cassé restent assez visibles.

Les bordures des carreaux peuvent aussi être légèrement chanfreinées, vous aurez ainsi un résultat un peu brut avec un aspect plus rustique. Ici, les petits défauts sont quasiment invisibles, mais vous devez savoir que l’aspect final des joints entre les carreaux sera légèrement différent. Les bords chanfreinés se remplissent en partie de joint, ce qui donne un joint plus large par rapport à un carreau aux bords droits.

La taille et l’épaisseur des carreaux

Il existe plusieurs formats de travertins avec différentes tailles. De forme carrée ou rectangulaire, vous choisirez entre les dimensions telles que 20×20, 40×60, 40×40, 40×80, etc. Rappelons que ce sont des dénominations commerciales, car la taille exacte peut être légèrement différente. Pour un carreau de 20×20 par exemple, cela fera en réalité 20,3×20,3cm. Cela n’est pas dérangeant, mais il peut être utile d’avoir les renseignements exacts si vous faites le calepinage.

Le travertin est aussi disponible en plusieurs épaisseurs. Pour l’intérieur, on privilégie souvent des carreaux de 1.2cm alors que pour l’extérieur on utilisera plutôt du 2,5 ou 3 cm. La technique de pose permet aussi de déterminer l’épaisseur nécessaire, si l’on veut utiliser de la colle ou si les carreaux sont posés directement sur un autre revêtement.

Pour conclure, vous avez le choix entre une grande diversité de travertins ayant des options et des appellations différentes selon les vendeurs. Vous devez ainsi garder ces nombreuses possibilités en tête afin d’être en mesure de bien vérifier si les caractéristiques proposées correspondent réellement à ce que vous souhaitez.